mardi 15 novembre 2016

L'oie d'or ou le rire de la Princesse

conteur01.png

Le soir au fond des bois, savez-vous quoi ? … L’oie de Louis oit des histoires comme à la foire !* Des histoire à ne croire que si vous êtes nés d’un pépin de poire arrosé d’un peu d’espoir.

Pêches, pommes, poires, voulez-vous une de ces histoires ? Si c’est non, bien le bonsoir, mais si c’est oui, dites :“À toi la bobine de fil d’or, à nous l’histoire !”

Le fil d’or est pour moi ?! Bon, comme c’était il y a peu la Saint Martin, allons-y pour une histoire d’oie …

Il était une fois un homme qui avait trois fils. Le plus jeune avait été surnommé le Bêta, c’était comme ça, et il était la risée de tout le monde. Ses frères le prenaient de haut et se moquaient de lui par devant comme par derrière à chaque fois qu’ils le pouvaient.

Lire la suite...

samedi 15 octobre 2016

Le balayeur du dimanche

… Ou comment élever son regard du trottoir jusqu’au ciel ! Un poème insurectionnel pour un bel automne !

P1060692X1.jpg

Cérémonie du trottoir

Le balayeur du dimanche
est celui qui ne ramasse plus les feuilles

Lire la suite...

jeudi 15 septembre 2016

Le temps qui brûle

Le quinze de septembre, nous y sommes … Déjà !
J’écrivais, il y a deux mois “Donner du temps au temps”
Involontairement, le thème revient avec un titre de René Depestre, plus pressant, en apparence …

Lire la suite...

mardi 12 juillet 2016

Donner du temps au temps *

Dans quelques jours, m’envoler vers Prague.
Une première visite remonte à  2005, mais je crois que la belle me plaira autant.

DSCN0401X1.jpg

Prague, horloge astronomique, avril 2005

Lire la suite...

samedi 9 juillet 2016

Regards indissociables

Paula_Modersohn-Becker_013.jpg

Paula Modersohn-Becker * (1876-1907)

Si, dans la débâcle du temps, dans le miracle d’une présence,
je ne vois pas se faire et se défaire le monde vivant,
alors ce que je fus et que je suis n’approche même pas
le frisson d’une ombre d’étonnement.


Emile Cioran** (1911-1995)
Bréviairedes vaincus

Lire la suite...

- page 1 de 29