En cette fin août, profitant de quelques rares rayons de soleil, nous déambulons dans un parc - où l’on peut voir des “jardins d’expression”.